Fierce size

10467586_10203948560739399_319862116_o

Today I want to talk about something that is very precious and unfortunately rare: self-love.

Especially for girls and their bodies (sorry boys, you are not put under the same pressure as we are, even if you have your share).

A few weeks ago, a lot of persons shared on their Facebook walls a picture of a model who was categorized « plus size ». Everyone was scandalized because she has a body you could describe as « normal », meaning she is in the norm (then again, normal is something blurry those days).

Aujourd’hui, je veux vous parler de quelque chose de précieux, et malheureusement rare : l’amour de soi.

Particulièrement pour les femmes et leur corps (désolée messieurs, vous subissez moins de pression que nous à ce sujet, même si vous avez aussi votre compte).

Il y a quelques semaines, beaucoup de personnes ont partagé sur leur mur Facebook la photo d’une mannequin qui était catégorisée « plus-size ». Tout le monde était scandalisé, car elle a un corps que l’on peut qualifier de « normal », c’est à dire dans la norme (là encore, la norme est quelque chose d’assez flou aujourd’hui).

Guilty of illegal sexiness: Robin Lawley

Guilty of illegal sexiness: Robin Lawley

The fact that she is qualified « plus-size » by the fashion industry highlights what we all know: we tend to consider extra thin and skinny bodies as the new norm. Yes, *we*. Because everywhere women are encouraged to be thin, and without noticing, even when we condemn it, we give credit to that « skinny norm ».

(And it is not the skinny part I am upset with, because some girls are naturally skinny and that’s just fine. But many aren’t, and they think it is not normal not to be skinny.)

Under that « plus size » model picture, I have seen very sad comments, such as « if *she* is plus size, then I am never going out in a bikini again ».

And I was like… How the flying fuck being plus-size, or oversize, or bigger than this or that girl, would make you avoid bikinis?!

Le fait qu’elle soit qualifié de plus-size par le milieu de la mode met un peu plus en lumière ce que nous savons déjà : nous avons tendance à considérer  la minceur, voire la maigreur, comme la nouvelle norme. Oui, *nous*. Parce que partout on entend que les femmes doivent être minces pour valoir quelque chose, et sans nous en rendre compte, même quand nous condamnons cet état d’esprit, nous donnons raison à cette « norme de la minceur ».

(Et ce n’est pas la minceur qui me gêne ici, car certaines filles sont naturellement minces voire très minces et c’est très bien aussi. Mais beaucoup ne le sont pas naturellement, et pensent que ce n’est pas normal de ne pas être mince.)

Sous la photo du mannequin « plus size », j’ai vu des commentaires assez tristes, comme certains du genre « si *elle* est plus size, alors je ne risque pas de sortir en bikini ».

Et je me suis dit… En quoi être plus-size ou oversize ou plus grosse que telle ou telle nana pourrait t’empêcher de porter des fuckin bikinis ?!

Robin Lawley again. NOT afraid of wearing bikini.

Robin Lawley, gorgeous size. NOT afraid of wearing bikini.

Many girls think it is a shame to say Robin Lawley is considered plus-size, but at the same time many will say that if they are bigger than Robin Lawley, they will feel ashamed of going out in a bikini. And by saying that, you agree with the fact that plus-size and oversize girls should be ashamed of their bodies. It is a real paradox: today you are encouraged to be an individual, but everytime you get a little bit out of society’s norm, you are strongly encouraged to backpedal or force yourself into the « normal » mold. Couldn’t we simply accept EACH individual?

Those « paradox girls » will probably say that they only talk about themselves, that they do not feel comfortable in swimwear but  that they do not mind other plus-size girls wearing a bikini, that it should not let any other fat girl to be ashamed of wearing a bikini. However it is the same problem if every girl says that, fat or not. They should like themselves, and they do not because they are not skinny or <insert whatever self-consciousness problem society puts on them>. Which, as you all (should) know, is pretty dangerous, and leads every woman to have an awful image of herself. Many adopt dangerous behaviours (such as eating disorders, self-mutilation…), even some girls who are naturally skinny or considered normal beauties.

Beaucoup de femmes trouvent cela honteux que Robin Lawley soit considérée plus-size, mais elles disent aussi que si elles sont plus grosses que Robin Lawley, elles auront honte de se montrer en bikini. En pensant cela, on est d’accord avec le fait que les filles grosses devraient avoir honte de leur corps. C’est un vrai paradoxe d’ailleurs : aujourd’hui on nous encourage à mettre en valeur notre individualité, mais dès qu’on s’éloigne un peu des normes de la société, on est très vivement encouragé à faire marche arrière et se forcer à rentrer dans le moule « normal ». Est ce qu’on ne pourrait pas accepter TOUT le monde ?

Beaucoup de femmes disent souvent qu’elles ne parlent que pour elles-même, qu’elles-même ne se sentent pas à l’aise en maillot de bain mais que cela ne les dérange pas de voir d’autres filles rondes porter un bikini, et que les femmes rondes ne devraient pas avoir honte de se balader en maillot de bain. Mais si chaque fille dit ça, qu’elle soit ronde ou pas, alors on est pas sortis du sable. Elles devraient s’aimer, mais elles n’y arrivent pas car elles ne sont pas assez minces, ou pas assez <insérer ici n’importe quel complexe que la société leur colle sur le dos>. Ce qui, comme vous le savez probablement tous, est assez dangereux et pousse les femmes à avoir une horrible image d’elles même. Beaucoup adoptent des comportements dangereux (troubles du comportement alimentaire, auto-mutilation…), même certaines qui sont naturellement minces, ou unanimement considérées comme des nanas canons.

Jennie Runk, beautiful size, NOT afraid of wearing a bikini either.

And the worse is that now skinny girls are victimized for being skinny, with messages such as « men like real women with curves ». First, what’s a « real woman » dumbass? Secondly, it’s stupid. You do not fight fat girls hate with skinny girls hate. You do not fight hate with hate (thanks Tumblr). So what do we do?

Well, breaking news: everyone is beautiful. And it starts with YOU, who’s reading this. You are god damn beautiful. Yes you. Really. It took me a while to understand it, and now I want you to understand it too.

I must say I am one hell of a lucky girl. I have a great boyfriend thanks to whom I have gained a good image of myself. I have always been overweight, all my life, and I have always felt horribly ashamed about that. I had the shittiest image of myself. So bad I have realised after gaining a little bit of self-confidence, how deep my lack of confidence was. It was hard, it was long (still is), and it was the best thing that could have happened to me.

Et le pire c’est que maintenant on va victimiser les filles minces avec des messages du genre « les mecs préfèrent une vraie fille avec des formes, pas un sac d’os ». Déjà c’est quoi une « vraie fille » ? Et ensuite c’est con. On ne combat pas la haine des filles grosses en haïssant les filles minces. On ne combat pas la haine avec la haine (big up Tumblr). Alors on fait quoi ?

Attention, flash info : tout le monde est beau. Et ça commence avec TOI, qui lit ça. Tu es vraiment quelqu’un de magnifique. Oui toi. Vraiment. Ca m’a pris du temps pour le comprendre, et maintenant je veux que tu le comprennes aussi. 

Je dois avouer que je suis une fille sacrément chanceuse, j’ai un amoureux grâce à qui j’ai réussi à avoir une bonne image de moi-même. J’ai toujours été en surpoids et on m’en a toujours fait concevoir une honte terrible. J’avais la pire image de moi même. Si mauvaise que j’ai réalisé, après avoir commencé à gagner confiance en moi, à quel point j’en manquais, de confiance. C’était dur, c’était long (ça l’est toujours), et c’est la meilleure chose qu’il ait pu m’arriver.

I am beautiful too~

I am beautiful too~

Today  I am surprised it took me so long to understand it, because I have always had a preference for big curves. Yet I could not manage to love myself, to love my body which I thought was « too fat here » and « too lose there ». I have been on many diets, all types of « starving myself » to « learn how to eat properly for your health » methods, to no avail. I did not like myself or my body even more, and at that time I thought I would stay fat all my life AND that it was the worst thing ever. And yet my body looked so much like the ones of the girls I thought were gorgeous (I am fully aware this is 2D and not realistic, but it is much closer to my body than many other 2D girls, such as the new Sailor Moon serie! XD).

Aujourd’hui, je suis surprise de constater que ça m’ait pris si longtemps pour m’apprécier, dans la mesure où j’ai toujours aimé les corps marshmallow. Et pourtant je ne m’aimais pas, je n’aimais pas ce corps que je trouvais « trop gros ici » et « trop flasque là ». J’ai suivi de nombreux régimes plus ou moins efficaces et draconiens, des méthodes d’apprentissage pour manger sainement, en vain. Je ne m’aimais pas plus, et à cette époque je pensais que je resterais grosse toute ma vie ET que c’était la pire chose à vivre. Et pourtant mon corps ressemblait tant à celui des filles que je trouvais canonnissimes (j’ai bien conscience que je vous montre de la 2D et que ce n’est pas totalement réaliste, mais c’est bien plus proche de mon corps que beaucoup d’autres filles en 2D, comme la nouvelle série Sailor Moon XD).

More or less chubby~

More or less chubby~

Molto chubby *o*

More chubby *o*

In June 2013, after being told I was beautiful a LOT of times by my  boyfriend throughout the year, things fell into place. Suddenly, after 25 years, I looked in the mirror and thought « Wow. But I am gorgeous! ».

And I truly, completely believed it. I am fierce. I am hot. I am beautiful. I have started sports to stand upright (my back was very weak because I was self conscious and bent all the time). I eat what is good for my body without privations but without too much excess either, and ironically I have started loosing weight when I cared the less about it.

Today, my body is much less of a struggle to me. When I look at it in the mirror, I do not feel a weight of uneasiness on my chest. I have a goal silhouette, full of tonus and chubby. I am mostly free from my eating disorders. I am aware I am not perfect, but what is perfect? There is no such thing. There are many sizes, many bodies, and they are all rad.

En juin 2013, après que mon amoureux m’a abreuvée de compliments tout au long de l’année, ça m’est tombé sur le coin du nez. Soudain, après 25 ans, je me suis vue dans le miroir et je me suis dit « Wow. Mais je suis belle ! ».

Et je le pensais vraiment, entièrement. Je suis canon. Je suis sekushi. Je suis belle. J’ai commencé le sport pour me tenir plus droite (mon dos était très faible parce que je complexais, du coup je me suis toujours tenue voutée). Je mange ce qui est bon pour moi, sans me priver mais sans faire d’excès non plus, et ironiquement, c’est quand je m’en moquais le plus que j’ai commencé à perdre du poids.

Aujourd’hui mon corps n’est plus un fardeau. Quand je le regarde dans le miroir, je ne sens pas ce poids de malêtre sur ma poitrine. J’ai un objectif de silhouette idéale avec plein de chubby et de tonus. Je suis quasiment libérée de mes TCA. J’ai conscience que je ne suis pas parfaite, mais c’est quoi parfaite ? Il n’y a pas de parfait. Il y a plein de tailles, plein de corps, et ils sont tous canons.

Credits on the picture, go visit the portfolio!

Credits on the picture, go visit the portfolio!

I like myself, most of days. Not everyday, because even now, when I am convinced that everyon has the right body as long as it is mentally healthy, I have days when I feel « too fat here », and « too lose there ». Everyone has their days when you feel down. When it is hard to take a nasty comment in the face, to believe in yourself.

Those days I have my boyfriend to tell me I am more than fine. And I want to be the one to tell you over and over again: YOU. ARE. BEAUTIFUL.

It is hard to believe we are all beautiful. And it starts with you. It is not a lost battle, it is never too late to win this one.

I am beautiful.

You are beautiful.

Go put that damn bikini on.

Je m’aime, presque tous les jours. Pas tous les jours parce qu’encore aujourd’hui, même quand je suis convaincue que tout le monde est beau tant que c’est sain dans la tête, il y a des jours où je me sens « trop grosse ici » et « trop flasque là ». Tout le monde a des jours où on se sent moins bien. Où c’est plus compliqué de se prendre une remarque de merde dans la figure, d’avoir confiance en soit.

Ces jours là, j’ai mon petit ami pour me dire que je suis plus que bien. Je veux être la personne qui te dira encore et encore : TU. ES. BELLE.

C’est dur de croire en la beauté de tous. Ca commence par toi. Ce n’est pas un combat perdu d’avance, il n’est jamais trop tard pour gagner cette bataille là.

Je suis belle.

Tu es belle.

Va enfiler ce fuckin bikini.

20140614-155543-57343378.jpg

Publicités

5 réflexions sur “Fierce size

  1. Il est trop beau ton maillot de bain *w* il te va trop bien!!! perso, je viens à peine de trouver le style de maillot de bain qui me met en valeur 8’D ça à toujours été crise de larmes depuis mon adolescence car je ne trouvais rien à ma taille dans les maillots de bain normaux, je me coltinais les trucs de gosses horribles… Tu as trop raison quand tu parles des gens qui disent  » tout les corps sont beaux, sauf le miens x’) » je fais parti de ces gens là, j’espère que j’aurai autant de chance que toi un jour et que je finirai par m’accepter ^o^ <3

    • Ooooh merci merci pour le maillot ! J’ai pas porté de une pièce depuis des années X) Je suis vraiment contente si tu as trouvé le type de maillots qui va avec ta morphologie, ça chaaaaange la vie XD Je sais que beaucoup de personnes pensent être seules à dire « tout le monde est beau sauf moi », j’espère avoir amené une petite pierre à l’édifice. Parce que t’es belle aussi ma cherry <3

  2. Pingback: The evolution of my perception of my Body Image | Jojo Joy's corner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s